Comment rédiger un article de blog ?

Comment rédiger un article de blog ?

comment rediger un article blog

Vous l’avez compris : avoir un blog est un élément fondamental du succès de votre stratégie marketing. Les blogs font partie des principaux médias utilisés pour les stratégies de contenu. Sans blog, votre référencement va stagner, vous n’aurez rien à promouvoir sur les réseaux sociaux, aucune influence sur vos leads et clients, et vous aurez moins de pages pour ajouter vos précieux call to action (CTA) et générer des leads.

Alors, votre blog, il est où ?? À moins que l’écriture ne soit l’une de vos passions, bloguer pour votre entreprise peut être une tâche fastidieuse et chronophage. Il faut trouver les bons mots, les enchaîner pour former des phrases qui sonnent bien, et ce n’est pas toujours facile de se lancer. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a des experts pour vous aider ! Contactez Candice Roux, rédactrice depuis 2010, pour échanger sur votre projet. Et parcourez notre article pour commencer à y voir plus clair.

Identifiez votre lectorat

Avant de commencer à écrire, assurez-vous de bien comprendre votre public cible. Quelles informations souhaite-il connaître ? A quoi s’identifie-t-il ? C’est là que la création de vos personas (profils de consommateurs) s’avère utile.

Tenez compte de ce que vous savez de vos acheteurs et de leurs intérêts lorsque vous sélectionnez un sujet pour votre article. Par exemple, si vos lecteurs sont des « millennials » et souhaitent créer leur propre entreprise, vous n’avez probablement pas besoin de leur fournir des informations essentielles sur les médias sociaux, car la plupart d’entre eux connaissent très bien ces plateformes. Cependant, il serait judicieux que vous leur donniez des informations sur la manière d’adapter leur diffusion sur les réseaux sociaux pour passer à une approche plus informelle et personnelle. Ce type d’ajustement est ce qui vous sépare de la publication de contenu générique sur votre blog et de la publication de ce que votre public veut vraiment entendre.

Sélectionner le bon sujet de blog

Vous devez choisir un sujet pour votre article de blog. Au début, il peut rester général. Par exemple, si vous êtes plombier, vous pourriez commencer à réfléchir à ce que vous voulez rédiger sur les robinets qui fuient. Par la suite, vous pourriez proposer quelques angles différents ; c’est-à-dire diverses manières d’aborder le sujet. Par exemple, vous pouvez décider de vous concentrer sur quelque chose comme « outils pour réparer les robinets qui fuient » ou « les causes courantes des robinets qui fuient ».

Rédiger un titre d’article provisoire

Le titre est spécifique et jettera les bases de votre article afin que vous puissiez commencer à écrire. Prenons l’exemple d’un article réel : « Comment créer des titres créatifs pour votre blog ?». Assez pertinent, vous ne trouvez pas ? Dans ce cas, le sujet était probablement les titres des articles de blog. Le titre provisoire aurait pu être quelque chose comme « processus de rédacton du titre d’un article » ; cependant, le titre a fini par être « Comment créer des titres créatifs pour votre blog (et multiplier vos visites) ».

Remarquez-vous l’évolution du thème vers la rédaction du titre provisoire, puis vers le titre définitif ? Bien que le premier ne soit pas le titre final, il fournit suffisamment d’informations pour que vous puissiez concentrer votre article sur un sujet plus spécifique plutôt que sur un sujet générique.

Écrire une introduction attractive

Nous devons attirer l’attention du lecteur. Si vous perdez le lecteur après les premiers paragraphes ou même les premières phrases de l’introduction, il arrêtera de lire avant même d’avoir donné une chance à votre article.

Vous pouvez le faire de plusieurs manières : raconter une histoire ou une blague, être empathique ou captiver le lecteur avec un fait ou une statistique intéressant. Décrivez ensuite votre message et expliquez comment votre article de blog va résoudra un problème que le lecteur pourrait rencontrer. Cela lui donnera une bonne raison de continuer à lire.

Hiérarchiser les informations

Parfois, les articles contiennent une quantité écrasante d’informations pour le lecteur. L’astuce consiste à organiser vos informations de manière à ce qu’il ne soit pas intimidé par la longueur ou la quantité de contenu. Vous pouvez hiérarchiser les informations de plusieurs manières : rubriques, listes… Mais l’article doit être organisé !

Un bon article de blog est toujours segmenté par des titres et des sous-titres. Ce sont eux qui accrochent le regard. Leur taille doit être légèrement plus grande que le corps du texte. On peut utiliser du gras ou de la couleur pour les faire ressortir davantage. Le texte est divisé en différents paragraphes, toujours rédigés par ordre d’importance. C’est la méthode de la pyramide inversée.

Pour s’organiser, le rédacteur web crée un brouillon avec ses idées. Il élabore un plan de l’article pour connaître à l’avance les différents points à traiter et le meilleur ordre pour les développer.

Rédiger l’article de blog

La prochaine étape, mais pas la dernière, consiste à rédiger le contenu lui-même. Maintenant que vous avez votre brouillon, vous êtes prêt à remplir les blancs. Utilisez-le comme guide pour vous assurer de détailler tous les points.

Écrivez sur un sujet que vous connaissez et, si nécessaire, faites des recherches pour recueillir plus d’informations, d’exemples et de données à l’appui de vos arguments. N’oubliez pas de fournir une attribution appropriée lors de l’incorporation de sources externes.

Améliorer l’article de blog

Vous n’avez pas encore terminé, mais vous y êtes presque ! Le processus de relecture est une partie importante, alors ne le négligez pas. Demandez à un collègue qui connaît la grammaire et l’orthographe de vérifier et de corriger votre article de blog. Pensez également à créer une liste de points clés à ne pas négliger lors de votre revue.

Examinez aussi les éventuels problèmes de mise en forme. Assurez-vous de choisir une image visuellement attrayante et pertinente pour votre article. Les visuels ont désormais plus que jamais la responsabilité du succès du contenu de votre blog que vous partagez sur les réseaux sociaux. En fait, selon une étude récente de HubSpot, sur tous les canaux sociaux, les publications avec images et photos sont le type de contenu le plus utilisé pour augmenter l’engagement du public.

Choisir un titre accrocheur

Il est temps d’améliorer le titre provisoire. Heureusement, nous avons une formule pour rédiger des titres accrocheurs qui attireront l’attention de vos lecteurs. Voici ce que vous devriez considérer : Lorsque vous modifiez votre titre, gardez à l’esprit qu’il est important qu’il soit précis et clair. Essayez donc d’apporter quelques précisions.

Ensuite, rendez votre titre attrayant, que ce soit par un langage fort, une allitération ou tout autre dispositif littéraire. Si vous le pouvez, optimisez votre titre pour le référencement en intégrant des mots-clés. Enfin, voyez si vous pouvez raccourcir le titre. Les titres trop longs fonctionnent moins bien, n’oubliez pas que Google offre moins de 65 caractères avant de vous tronquer sur les pages de résultats de ses moteurs de recherche.

Inciter à l’action

Vous devez insérer un appel à l’action (CTA) indiquant ce que vous voulez que le lecteur fasse, que ce soit s’abonner à votre blog, télécharger un ebook, s’inscrire à un webinaire ou à un événement, lire un article connexe, etc.

En général, les CTA sont considérés comme bénéfiques pour le marketeur. Les visiteurs lisent votre message, cliquent sur le CTA et, tôt ou tard, vous finissez par générer un prospect. Mais les appels à l’action sont également une ressource précieuse pour les personnes qui lisent votre contenu. Utilisez vos CTA pour fournir plus de contenu similaire au sujet de l’article qu’ils viennent de lire.

Optimiser le SEO

Lorsque vous avez terminé de rédiger votre article, optimisez-le pour le référencement naturel (SEO). S’il existe des opportunités d’incorporer des mots-clés avec lesquels vous pouvez mieux cibler votre public, sans affecter l’expérience du lecteur, faites-le. Si vous pouvez raccourcir votre URL et optimiser les mots clés, faites-le. Mais n’intégrez pas ou ne générez pas de mots-clés avec une densité arbitraire. Google est plus intelligent que vous ne le pensez !

Définir une stratégie éditoriale

Une fois que vous avez rédigé votre article de blog, et en fonction du sujet sur lequel vous souhaitez vous positionner, vous devez vous demander combien d’articles supplémentaires sur le même sujet vous pouvez écrire. Une excellente façon de représenter cela est d’utiliser la stratégie de cluster de sujets, car elle vous aidera à diviser votre sujet principal en sous-sujets et sujets complémentaires. N’oubliez pas que chaque cluster est composé d’une page pilier, qui explore le sujet macro, et d’un certain nombre d’articles de blog qui parlent spécifiquement de chacune des sections qui composent votre page pilier. Ce modèle vous aidera à planifier votre contenu en fonction de mots-clés et de sujets pertinents pour votre entreprise et votre public.

Posted in rédacteur.